Bienvenue sur RAV4TEAM.COM
Dernière visite le Nous sommes le 20 Fév 2019 2:52

Heures au format UTC + 2 heures

X



RĂ©pondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Rav 4 Clean Power Pack Techno 177 CV 2007 lĂ©gère fumĂ©e bleu
MessagePostĂ©: 25 Jan 2019 14:20 

Inscription: 15 Jan 2019 17:14
Messages: 10
Bonjour,


Je viens d'acheter un Rav 4 clean power pack techno 177 CV année 2007, 158.000 Kms, il fonctionne super bien, je l'ai poussé ce matin sur départemental à 140 Km /H sur petite départemental, je viens de faire 70 KMS et j'ai remarqué qu' a haut régime moteur environ 3000/Trs mn, aucune fumée à l'échappement ne fume mais en roulant environ à 90 Km / H, en rétrogradant un passage de vitesse et en ré accélérant il se dégage une légère fumée bleu, et ensuite en plus rien il ne fume pas continuellement, donc je vous pose ma question est-ce normal, car sur ma 308 Peugeot de 2007 avec 2004.000 je n'ai jamais remarqué de fumée bleu, et j' ai toujours eu une conduite assez sportive en poussant un peu chaque rapport de vitesse, sur le Rav 4 il mais indiqué consommation moyenne 9.3 avec cette conduite en montant un peu les rapports de boite. Pourriez vous me dire ce que vous en pensé, et s"il y a un problème, car j'ai jusqu'à Lundi matin afin de revenir sur l"achat de ce véhicule et me faire rembourser mon chèque de banque, sauf .le 1 chèque que j'ai versé pour la réservation du véhicule de 1000 €. Il est important pour moi de savoir si ce problème et grave, car j'ai acheté ce Toyota Rav 4 dans un garage et il me donne jusqu’à lundi 28 Janv. pour savoir si je garde ce véhicule ou alors il me rembourse mon chèque de banque certifié, sans me redonner le premier chèque de 1000 € pour la réservation de ce véhicule lors de ma première visite et essai de ce Rav 4 . Qui pourrait me donner des renseignement sur ce petit problème de fumée bleu constaté. Merci d'avance de me donner vos réponses .

_________________
Toyota Rav 4 Clean Power Pack Techno 2.2 177 CV Année 2007 Gris métallisée


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une petite question sur Rav 4 Clean Techno Pack 177 CV
MessagePostĂ©: 25 Jan 2019 19:23 

Inscription: 14 Oct 2018 18:43
Messages: 20
Bonjour Bernard,

Il m'Ă©tonnerait que l'on puisse dire que c'est normal.
Maintenant, pas d'affolement, je ne suis pas un pro de la mécanique et d'autres sur le forum pourront mieux te renseigner que moi.
Cela dit, la première chose que je ferai, c'est de regarder de près le vase d'expansion pour chercher des traces d'écoulement.
La deuxième chose, serait de le faire chauffer et voir son comportement à T° maxi...
Enfin, surveiller la conso d'huile dans les prochaines semaines.
En espérant que tu n'aies pas de mauvaise surprise, sinon il faut reprendre contact avec le vendeur !

Pour la conso, je suppose qu'une conduite sportive peut faire monter la conso jusqu'Ă  8/10L surtout avec un peu de ville...

Cordialement.


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une petite question sur Rav 4 Clean Techno Pack 177 CV
MessagePostĂ©: 25 Jan 2019 19:57 

Inscription: 15 Jan 2019 17:14
Messages: 10
Sylvlau a Ă©crit:
Bonjour Bernard,

Il m'Ă©tonnerait que l'on puisse dire que c'est normal.
Maintenant, pas d'affolement, je ne suis pas un pro de la mécanique et d'autres sur le forum pourront mieux te renseigner que moi.
Cela dit, la première chose que je ferai, c'est de regarder de près le vase d'expansion pour chercher des traces d'écoulement.
La deuxième chose, serait de le faire chauffer et voir son comportement à T° maxi...
Enfin, surveiller la conso d'huile dans les prochaines semaines.
En espérant que tu n'aies pas de mauvaise surprise, sinon il faut reprendre contact avec le vendeur !

Pour la conso, je suppose qu'une conduite sportive peut faire monter la conso jusqu'Ă  8/10L surtout avec un peu de ville...

Cordialement.



Merci pour tes suggestions, avant de l'acheter j' avais contrôler le niveau d'huile, (niveau bon) , liquide de refroidissement et le vase expansion, liquide impeccable, rose et niveau correct, j'ai vérifié aussi les injecteurs en enlevant le plastique cache et pas de fuite injecteurs et en même temps j'avais devisé le bouchon de remplissage d'huile afin de vérifier s'il n' y avait pas coller sur le bouchon une sorte de mayonnaise, j'ai fait le trajet de 70 kms moteur chaud, jauge température à la moitié sur l'indicateur et je ne pousse jamais les rapports de boite à vitesse sans avant que la température du moteur soit chaud. Jai fait 70 KMS entre 100; 120 et de petite pointe à 140 sur départementale et lors des traversé de petit village 60 à 70 kms /h .

_________________
Toyota Rav 4 Clean Power Pack Techno 2.2 177 CV Année 2007 Gris métallisée


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rav 4 Clean Power Pack Techno 177 CV 2007 lĂ©gère fumĂ©e bleu
MessagePostĂ©: 26 Jan 2019 7:41 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2011 7:39
Messages: 883
Localisation: Toulouse
Salut :) ,

Pour ta question, je dirais que si le moteur n'a pas de tare congénitale majeure dans la globalité de la production, il a été critiqué pour des soucis de régénération du FAP, qq segmentations, étanchéité du bloc, fuite de liquide au niveau du joint de culasse et la liste est longue. Certains blocs ont été changés à la lecture des défauts. Pas de panique, la production amène parfois des loupés sauf quand ça tombe sur toi tu fais la gueule.

En faisant une recherche, j'ai retrouvé en ancien post d'Altec notre référent Toy aux solides connaissances :wink: viewtopic.php?f=31&t=10714&hilit=177+probleme

altec443 a Ă©crit:
Bonsoir Ă  tous

Je vais essayer de répondre pour le P2002, pas facile sur ce post, en effet il y a, si j'ai bien compter, 4 sujets différents, avec le même ''symptôme'', MAIS, peut être pas la même panne.
Dommage que chacun n'ouvre pas un post différent.

Le phénomène est connu dans le réseau, et, il y à même des ingénieurs de chez TOYOTA JAPON qui ont établi une note technique qui solutionne à 100% le P2002, avec un organigramme précis, suivant le moteur dpf, dpnr fhv, ftv etc......

D'ou mon incompréhension, pour Isma, qui à confié son Rav à un concessionnaire.

Notre ami bmag à totalement raison pour la régénération
bmag a Ă©crit:
Je pense que ton DPNR est complétement saturé, c'est certainement la conséquence d'une utilisation du véhicule sur de petits trajets ce qui ne favorise absolument pas une régénération complète du filtre à particules.


J'ai aussi souvent lu,
Il faut rouler à 3000tr/m ou il faut la tartiner sur l'autoroute........... pour effectuer une régénération :oops: :oops:
Bizarre :shock: :shock: que chez toy, après avoir connecté techstream ( la valise) pour effectuer cette régénération, un message nous indique de ''NE PAS DEPASSER'' 90km/h et 1200trm.
Je pense que dans cette méthode que j'ai malheureusement lu trop de fois, cela échauffe peut-être, mais ne solutionne que a court terme.

Il n'y a pas que la régénération,
comme je l'ai Ă©crit plus haut, suivant le moteur, DPNR, DPF, FHV,FTV
il y a
Un filtre a gas oil modifié
Une reprogrammation de l'ECU
Amélioration de l'injecteur d'ajout de carburant ( le 5eme injecteur)
La conception de la soupape EGR a été modifiée
Le raccordement du tuyau de dépression (tuyau n°1) au catalyseur

Voila les grandes lignes

J’espère être clair dans mes explications.

Cordialement a tous

Altec

ps: une dernière chose

J'adore les oranges et le miel, parce que la, si toy me tombe dessus :violent44: :lol: :lol:



Et toujours en recherchant sur le forum, il y a qq retours sur le 177.
viewtopic.php?f=31&t=10714&hilit=177+probleme
viewtopic.php?f=31&t=9348&hilit=177+probleme



Après lecture d'articles divers et variés, je fais profiter celui qui me semble le plus pertinent.

DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI,

_ VĂ©rifications de base
1. Vérification visuelle du moteur à l’arrêt
- Pas de fuite (GO, Liquide de refroidissement, Huile)
- Pas de pièce détériorée (durit admission déformée, capteur fondu, durit pincée, couleur
turbo…)
- Pas de pièce cassée (tube EGR…)
2. Vérification au ralenti puis faible charge / régime
- VĂ©rification absence de fuite (air, GO, liquide refroidissement, huile)
- Absence de bruit suspect (air, sifflement turbo, cognement base moteur)
3. Vérification des défauts avec Logiciel contrôle moteur
- Consulter les défauts calculateur, les noter.
- Faire un reset général avec effacement des défauts. Refaire un état des lieux des défauts et
les traiter un par un
- Démarrer (si possible) le moteur et faire un état des lieux des principaux paramètres contrôle
moteur.

_ Le moteur ne démarre pas – Le démarreur fonctionne (1/2)
Le circuit carburant en amont pompe HP est en dépression, la pompe de gavage étant un
module intégré. Toute bulle d’air perturbera la montée en pression du circuit donc il est
nécessaire de contrôler systématiquement la présence de carburant en entrée pompe.
L’injection est autorisée au démarrage lorsque la pression rail est supérieure à une pression
minimum en fonction de la température moteur.
Une autre condition est la synchronisation des signaux arbre Ă  cames et vilebrequin.
T° moteur (°C) -30 -25 -20 -10 0 20 40 80
Prail mini (mbar) 300000 300000 200000 150000 120000 80000 80000 80000

_ Le moteur ne démarre pas – Le démarreur fonctionne (2/2)
Recherche de l’origine du problème :
1 - Pas de carburant
2 - Tension d’alimentation trop faible
3 - Fusible ou faisceau défectueux
- Corrosion sur les contact des injecteurs
4 - Fuite sur le circuit basse pression ou haute pression
5 - Carburant inadapté
- Prise d’air dans le circuit carburant
- Filtre à carburant colmaté
- Pompe à engrenage (ZP18) défectueuse, refoulement réduit
6 - Commande électrique des injecteurs défectueuse
7 - Injecteur défectueux mécaniquement / bloqué / débit retour trop important
8 - Mauvais contact
- Pompe HP ou Mprop défectueux mécaniquement
- Capteur arbre Ă  cames
- Capteur vilebrequin
- Calculateur défectueux

_ Le moteur démarre mal (1/2)
Dans ce cas, l’autorisation d’injection a été donnée mais les conditions de fonctionnement ne
sont pas suffisamment bonnes pour permettre un bon démarrage.
Les premières vérifications porteront sur le circuit carburant.
Si la quantité carburant est bonne, alors les vérifications porteront sur la boucle d’air (vanne
EGR et filtre Ă  air)
L’occurrence des autres sources de problème est alors relativement faible.

_ Le moteur démarre mal (2/2)
Recherche de l’origine du problème :
1 - Tension d’alimentation trop faible
2 - Corrosion sur les contact des injecteurs
3 - Carburant inadapté
- Prise d’air dans le circuit carburant
- Filtre à carburant colmaté
- Fuite sur le circuit basse pression ou haute pression
4 - Capteur arbre Ă  cames
- Vanne EGR bloquée ouverte
- Filtre à air colmaté
5 - Pompe HP ou Mprop défectueux mécaniquement
- Signal de température d’eau et/ou de gazole erroné
- Filtre à carburant colmaté
- Pompe à engrenage (ZP18) défectueuse, refoulement réduit
6 - Commande électrique des injecteurs défectueuse
- Signal de pression rail erroné
7 - Injecteur défectueux mécaniquement / bloqué / débit retour trop important
8 - Mauvais contact
- Contact / Relais principal / Signal clef de contact
9 - Capteur vilebrequin

_ Le moteur démarre mal à basses températures (1/1)
Si le moteur présente des difficultés de démarrage uniquement à basse température, ceci
augmente la probabilité d’être face à une défaillance du capteur de température d’eau moteur.
En effet, tous les paramètres d’injection sont corrigés en fonction de cette information
_ Le moteur s’éteint brusquement et ne redémarre pas (1/1)
Le moteur ne s’arrête que sur une coupure électrique ou un manque de carburant.
Le fait que le véhicule ne reparte pas laisse supposer outre le cas de la panne sèche (prévenue
par l’allumage du voyant diag) à un problème électrique.
Recherche de l’origine du problème :
1 - Pas de carburant
2 - Tension d’alimentation trop faible
3 - Fusible ou faisceau défectueux
- Contact / Relais principal / Signal clef de contact
4 - Fuite sur le circuit basse pression ou haute pression
5 - Carburant inadapté
- Prise d’air dans le circuit carburant
- Filtre à carburant colmaté
- Pompe à engrenage (ZP18) défectueuse, refoulement réduit
6 - Pompe HP ou Mprop défectueux mécaniquement
7 - Injecteur défectueux mécaniquement / bloqué / débit retour trop important
- Capteur vilebrequin
8 - Mauvais contact

_ Le moteur s’éteint brusquement et redémarre (1/1)
Le moteur ne s’arrête que sur une coupure électrique ou un manque de carburant.
Le fait que le véhicule reparte laisse supposer à soit un problème électrique, soit une mauvaise
alimentation en carburant.
Recherche de l’origine du problème :
1 - Fusible ou faisceau défectueux
- Contact / Relais principal / Signal clef de contact
2 - Fuite sur le circuit basse pression ou haute pression
- Carburant inadapté
- Prise d’air dans le circuit carburant
- Filtre à carburant colmaté
- Pompe à engrenage (ZP18) défectueuse, refoulement réduit
3 - Pompe HP ou Mprop défectueux mécaniquement
4 - Mauvais contact
- Capteur vilebrequin

_ Le ralenti du moteur est trop élevé (1/1)
Le régime de ralenti est en fonctionnement standard de 750tr/mn.
Lors de l’activation de la climatisation la consigne de ralenti passe à 820tr/mn.
La consigne est également augmentée lorsque le température d’eau moteur est faible.
Dans le cas d’une perte d’information pédale, le système applique automatiquement une
consigne de ralenti accéléré de 1300tr/mn.
Recherche de l’origine du problème :
1 - DĂ©sactivation de la climatisation et des consommateurs Ă©lectriques
2 - Signal de température d’eau moteur trop faible
3 - Capteur pédale défectueux

_ Le ralenti du moteur est irrégulier ou trop bas (1/1)
Le système régule autour d’une consigne de régime, en ajustant le débit injecté en temps réel.
Une mauvaise alimentation en carburant ou une régulation de pression rail perturbée entraînent
un ralenti irrégulier
Recherche de l’origine du problème :
1 - Carburant inadapté
- Prise d’air dans le circuit carburant
- Filtre à carburant colmaté
- Pompe à engrenage (ZP18) défectueuse, refoulement réduit
- Corrosion sur les contact des injecteurs
2 - Vanne EGR bloquée ouverte
- Filtre à air colmaté
3 - Débitmètre défectueux
4 - Défaillance électrique ou mécanique de l’injecteur
5 - Pompe HP ou Mprop défectueux mécaniquement
- Mauvais contact_
Le moteur manque de puissance indépendamment du régime et de la charge (1/2)
Une volonté conducteur est traduite par le système en un débit carburant demandé à une
pression rail donnée avec différentes conditions sur la boucle d’air.
Un manque de puissance peut traduire un manque d’air, un manque de carburant ou un signal
de capteur erroné entraînant une correction de paramètres de contrôle moteur
Si la plainte est uniquement en pleine charge, le problème risque fortement de se situer au
niveau de la boucle de suralimentation

_ Le moteur manque de puissance indépendamment du régime et de la charge (2/2)
Recherche de l’origine du problème :
1 - DĂ©faut de vide / Fuite de suralimentation
2 - Filtre à air colmaté
3 - Carburant inadapté
- Filtre à carburant colmaté
- Pompe à engrenage (ZP18) défectueuse, refoulement réduit
4 - Défaut pédale ou du capteur pédale
5 - Vanne EGR bloquée ouverte
6 - Turbo défaillant
7 - Signal de température d’eau et/ou de gazole erroné
- Débitmètre défectueux
- Signal de pression de suralimentation erroné
- Signal de pression rail erroné
8 - Injecteur défectueux mécaniquement / bloqué / débit retour trop important

_ Le moteur fonctionne de façon irrégulière, ratés reproductibles et claquement (1/2)
Les différents symptômes décrits ci-dessus laissent tout d’abord supposer à une mauvaise
alimentation en carburant. Cependant, les ratés et le caractère aléatoire de la panne ne
permettent pas d’exclure la partie électrique du système. Enfin les claquements de combustion
peuvent être synonymes d’une défailla_ Le moteur fonctionne de façon irrégulière, ratés
reproductibles et claquement (2/2)
Recherche de l’origine du problème :
1 - Carburant inadapté
- Prise d’air dans le circuit carburant
- Filtre à carburant colmaté
- Pompe à engrenage (ZP18) défectueuse, refoulement réduit
2 - Fusible ou faisceau défectueux
- Contact / Relais principal / Signal clef de contact
- Tension d’alimentation trop faible
3 - Débitmètre défectueux
- Vanne EGR défectueuse
- Commande électrique des injecteurs défectueuse
- Corrosion du contacteur Ă©lectrique de la M-Prop
4 - Injecteur défectueux mécaniquement / bloqué / débit retour trop important
- Pompe HP ou Mprop défectueux mécaniquement
5 - Mauvais contactnce de la partie haute pression

_ Le moteur claque lors de l’accélération (1/2)
Un claquement de combustion peut être perçu suite à un surplus d’avance d’injection
principale, un surplus de pression rail ou encore suite à la non maîtrise de la quantité injectée.
L’augmentation soudaine de l’avance principale peut être induite par des corrections
intempestives suite à une information capteur erronée.

_ Le moteur claque lors de l’accélération (2/2)
Recherche de l’origine du problème :
1 - Signal de température d’eau erroné
- Signal de température d’air erroné
- Signal de pression rail erroné
- Commande électrique des injecteurs défectueuse
2 - Injecteur défectueux mécaniquement / bloqué / débit retour trop important
3 - Signal de pression atmosphérique du calculateur erroné

_ A-coups ressenti en roulant (1/1)
Sans autre plainte, l’origine de ce problème est essentiellement électrique.
Recherche de l’origine du problème :
1 - Fusible ou faisceau défectueux
- Contact / Relais principal / Signal clef de contact
- Tension d’alimentation trop faible
2 - Contacteur d’embrayage
- Contacteur de frein
- Calculateur
3 - Signal de vitesse véhicule
4 - Corrosion du contacteur Ă©lectrique de la M-Prop
5 - Mauvais contact_

Le moteur fume blanc/bleu (1/1)
La présence de fumées blanches ou bleues trahissent une forte concentration d’imbrûlés dans
les gaz d’échappement.
Si ce problème est rencontré seul, il peut avoir pour origine une régulation de pression
perturbée ou des paramètres d’injection corrigés sans raison suite à un signal capteur erroné.
Recherche de l’origine du problème :
1 - Signal de température d’eau erroné
- Signal de température d’air erroné
2 - Carburant inadapté
- Prise d’air dans le circuit carburant
3 - Signal de pression atmosphérique erroné


_ Le moteur fume noir (1/1)
La présence de fumées noire trahit un manque d’air frais, une quantité injectée trop importante
ou du carburant injecté à une pression trop faible
Recherche de l’origine du problème :
1 - Vanne EGR bloquée ouverte
- Signal de pression de suralimentation erroné
2 - Débitmètre défectueux
- Signal de température d’eau erroné
- Signal de température d’air erroné
- Signal de pression rail erroné
3 - Injecteur défectueux mécaniquement / bloqué / débit retour trop important

_________________
RAV 4.2 de 2003 - Le tracteur
RAV 4.2 de 2005 - Le routier


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rav 4 Clean Power Pack Techno 177 CV 2007 lĂ©gère fumĂ©e bleu
MessagePostĂ©: 26 Jan 2019 9:40 

Inscription: 15 Jan 2019 17:14
Messages: 10
jean-mi a Ă©crit:
Salut :) ,

Pour ta question, je dirais que si le moteur n'a pas de tare congénitale majeure dans la globalité de la production, il a été critiqué pour des soucis de régénération du FAP, qq segmentations, étanchéité du bloc, fuite de liquide au niveau du joint de culasse et la liste est longue. Certains blocs ont été changés à la lecture des défauts. Pas de panique, la production amène parfois des loupés sauf quand ça tombe sur toi tu fais la gueule.

En faisant une recherche, j'ai retrouvé en ancien post d'Altec notre référent Toy aux solides connaissances :wink: viewtopic.php?f=31&t=10714&hilit=177+probleme

altec443 a Ă©crit:
Bonsoir Ă  tous

Je vais essayer de répondre pour le P2002, pas facile sur ce post, en effet il y a, si j'ai bien compter, 4 sujets différents, avec le même ''symptôme'', MAIS, peut être pas la même panne.
Dommage que chacun n'ouvre pas un post différent.

Le phénomène est connu dans le réseau, et, il y à même des ingénieurs de chez TOYOTA JAPON qui ont établi une note technique qui solutionne à 100% le P2002, avec un organigramme précis, suivant le moteur dpf, dpnr fhv, ftv etc......

D'ou mon incompréhension, pour Isma, qui à confié son Rav à un concessionnaire.

Notre ami bmag à totalement raison pour la régénération
bmag a Ă©crit:
Je pense que ton DPNR est complétement saturé, c'est certainement la conséquence d'une utilisation du véhicule sur de petits trajets ce qui ne favorise absolument pas une régénération complète du filtre à particules.


J'ai aussi souvent lu,
Il faut rouler à 3000tr/m ou il faut la tartiner sur l'autoroute........... pour effectuer une régénération :oops: :oops:
Bizarre :shock: :shock: que chez toy, après avoir connecté techstream ( la valise) pour effectuer cette régénération, un message nous indique de ''NE PAS DEPASSER'' 90km/h et 1200trm.
Je pense que dans cette méthode que j'ai malheureusement lu trop de fois, cela échauffe peut-être, mais ne solutionne que a court terme.

Il n'y a pas que la régénération,
comme je l'ai Ă©crit plus haut, suivant le moteur, DPNR, DPF, FHV,FTV
il y a
Un filtre a gas oil modifié
Une reprogrammation de l'ECU
Amélioration de l'injecteur d'ajout de carburant ( le 5eme injecteur)
La conception de la soupape EGR a été modifiée
Le raccordement du tuyau de dépression (tuyau n°1) au catalyseur

Voila les grandes lignes

J’espère être clair dans mes explications.

Cordialement a tous

Altec

ps: une dernière chose

J'adore les oranges et le miel, parce que la, si toy me tombe dessus :violent44: :lol: :lol:



Et toujours en recherchant sur le forum, il y a qq retours sur le 177.
viewtopic.php?f=31&t=10714&hilit=177+probleme
viewtopic.php?f=31&t=9348&hilit=177+probleme



Après lecture d'articles divers et variés, je fais profiter celui qui me semble le plus pertinent.

DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI,

_ VĂ©rifications de base
1. Vérification visuelle du moteur à l’arrêt
- Pas de fuite (GO, Liquide de refroidissement, Huile)
- Pas de pièce détériorée (durit admission déformée, capteur fondu, durit pincée, couleur
turbo…)
- Pas de pièce cassée (tube EGR…)
2. Vérification au ralenti puis faible charge / régime
- VĂ©rification absence de fuite (air, GO, liquide refroidissement, huile)
- Absence de bruit suspect (air, sifflement turbo, cognement base moteur)
3. Vérification des défauts avec Logiciel contrôle moteur
- Consulter les défauts calculateur, les noter.
- Faire un reset général avec effacement des défauts. Refaire un état des lieux des défauts et
les traiter un par un
- Démarrer (si possible) le moteur et faire un état des lieux des principaux paramètres contrôle
moteur.

_ Le moteur ne démarre pas – Le démarreur fonctionne (1/2)
Le circuit carburant en amont pompe HP est en dépression, la pompe de gavage étant un
module intégré. Toute bulle d’air perturbera la montée en pression du circuit donc il est
nécessaire de contrôler systématiquement la présence de carburant en entrée pompe.
L’injection est autorisée au démarrage lorsque la pression rail est supérieure à une pression
minimum en fonction de la température moteur.
Une autre condition est la synchronisation des signaux arbre Ă  cames et vilebrequin.
T° moteur (°C) -30 -25 -20 -10 0 20 40 80
Prail mini (mbar) 300000 300000 200000 150000 120000 80000 80000 80000

_ Le moteur ne démarre pas – Le démarreur fonctionne (2/2)
Recherche de l’origine du problème :
1 - Pas de carburant
2 - Tension d’alimentation trop faible
3 - Fusible ou faisceau défectueux
- Corrosion sur les contact des injecteurs
4 - Fuite sur le circuit basse pression ou haute pression
5 - Carburant inadapté
- Prise d’air dans le circuit carburant
- Filtre à carburant colmaté
- Pompe à engrenage (ZP18) défectueuse, refoulement réduit
6 - Commande électrique des injecteurs défectueuse
7 - Injecteur défectueux mécaniquement / bloqué / débit retour trop important
8 - Mauvais contact
- Pompe HP ou Mprop défectueux mécaniquement
- Capteur arbre Ă  cames
- Capteur vilebrequin
- Calculateur défectueux

_ Le moteur démarre mal (1/2)
Dans ce cas, l’autorisation d’injection a été donnée mais les conditions de fonctionnement ne
sont pas suffisamment bonnes pour permettre un bon démarrage.
Les premières vérifications porteront sur le circuit carburant.
Si la quantité carburant est bonne, alors les vérifications porteront sur la boucle d’air (vanne
EGR et filtre Ă  air)
L’occurrence des autres sources de problème est alors relativement faible.

_ Le moteur démarre mal (2/2)
Recherche de l’origine du problème :
1 - Tension d’alimentation trop faible
2 - Corrosion sur les contact des injecteurs
3 - Carburant inadapté
- Prise d’air dans le circuit carburant
- Filtre à carburant colmaté
- Fuite sur le circuit basse pression ou haute pression
4 - Capteur arbre Ă  cames
- Vanne EGR bloquée ouverte
- Filtre à air colmaté
5 - Pompe HP ou Mprop défectueux mécaniquement
- Signal de température d’eau et/ou de gazole erroné
- Filtre à carburant colmaté
- Pompe à engrenage (ZP18) défectueuse, refoulement réduit
6 - Commande électrique des injecteurs défectueuse
- Signal de pression rail erroné
7 - Injecteur défectueux mécaniquement / bloqué / débit retour trop important
8 - Mauvais contact
- Contact / Relais principal / Signal clef de contact
9 - Capteur vilebrequin

_ Le moteur démarre mal à basses températures (1/1)
Si le moteur présente des difficultés de démarrage uniquement à basse température, ceci
augmente la probabilité d’être face à une défaillance du capteur de température d’eau moteur.
En effet, tous les paramètres d’injection sont corrigés en fonction de cette information
_ Le moteur s’éteint brusquement et ne redémarre pas (1/1)
Le moteur ne s’arrête que sur une coupure électrique ou un manque de carburant.
Le fait que le véhicule ne reparte pas laisse supposer outre le cas de la panne sèche (prévenue
par l’allumage du voyant diag) à un problème électrique.
Recherche de l’origine du problème :
1 - Pas de carburant
2 - Tension d’alimentation trop faible
3 - Fusible ou faisceau défectueux
- Contact / Relais principal / Signal clef de contact
4 - Fuite sur le circuit basse pression ou haute pression
5 - Carburant inadapté
- Prise d’air dans le circuit carburant
- Filtre à carburant colmaté
- Pompe à engrenage (ZP18) défectueuse, refoulement réduit
6 - Pompe HP ou Mprop défectueux mécaniquement
7 - Injecteur défectueux mécaniquement / bloqué / débit retour trop important
- Capteur vilebrequin
8 - Mauvais contact

_ Le moteur s’éteint brusquement et redémarre (1/1)
Le moteur ne s’arrête que sur une coupure électrique ou un manque de carburant.
Le fait que le véhicule reparte laisse supposer à soit un problème électrique, soit une mauvaise
alimentation en carburant.
Recherche de l’origine du problème :
1 - Fusible ou faisceau défectueux
- Contact / Relais principal / Signal clef de contact
2 - Fuite sur le circuit basse pression ou haute pression
- Carburant inadapté
- Prise d’air dans le circuit carburant
- Filtre à carburant colmaté
- Pompe à engrenage (ZP18) défectueuse, refoulement réduit
3 - Pompe HP ou Mprop défectueux mécaniquement
4 - Mauvais contact
- Capteur vilebrequin

_ Le ralenti du moteur est trop élevé (1/1)
Le régime de ralenti est en fonctionnement standard de 750tr/mn.
Lors de l’activation de la climatisation la consigne de ralenti passe à 820tr/mn.
La consigne est également augmentée lorsque le température d’eau moteur est faible.
Dans le cas d’une perte d’information pédale, le système applique automatiquement une
consigne de ralenti accéléré de 1300tr/mn.
Recherche de l’origine du problème :
1 - DĂ©sactivation de la climatisation et des consommateurs Ă©lectriques
2 - Signal de température d’eau moteur trop faible
3 - Capteur pédale défectueux

_ Le ralenti du moteur est irrégulier ou trop bas (1/1)
Le système régule autour d’une consigne de régime, en ajustant le débit injecté en temps réel.
Une mauvaise alimentation en carburant ou une régulation de pression rail perturbée entraînent
un ralenti irrégulier
Recherche de l’origine du problème :
1 - Carburant inadapté
- Prise d’air dans le circuit carburant
- Filtre à carburant colmaté
- Pompe à engrenage (ZP18) défectueuse, refoulement réduit
- Corrosion sur les contact des injecteurs
2 - Vanne EGR bloquée ouverte
- Filtre à air colmaté
3 - Débitmètre défectueux
4 - Défaillance électrique ou mécanique de l’injecteur
5 - Pompe HP ou Mprop défectueux mécaniquement
- Mauvais contact_
Le moteur manque de puissance indépendamment du régime et de la charge (1/2)
Une volonté conducteur est traduite par le système en un débit carburant demandé à une
pression rail donnée avec différentes conditions sur la boucle d’air.
Un manque de puissance peut traduire un manque d’air, un manque de carburant ou un signal
de capteur erroné entraînant une correction de paramètres de contrôle moteur
Si la plainte est uniquement en pleine charge, le problème risque fortement de se situer au
niveau de la boucle de suralimentation

_ Le moteur manque de puissance indépendamment du régime et de la charge (2/2)
Recherche de l’origine du problème :
1 - DĂ©faut de vide / Fuite de suralimentation
2 - Filtre à air colmaté
3 - Carburant inadapté
- Filtre à carburant colmaté
- Pompe à engrenage (ZP18) défectueuse, refoulement réduit
4 - Défaut pédale ou du capteur pédale
5 - Vanne EGR bloquée ouverte
6 - Turbo défaillant
7 - Signal de température d’eau et/ou de gazole erroné
- Débitmètre défectueux
- Signal de pression de suralimentation erroné
- Signal de pression rail erroné
8 - Injecteur défectueux mécaniquement / bloqué / débit retour trop important

_ Le moteur fonctionne de façon irrégulière, ratés reproductibles et claquement (1/2)
Les différents symptômes décrits ci-dessus laissent tout d’abord supposer à une mauvaise
alimentation en carburant. Cependant, les ratés et le caractère aléatoire de la panne ne
permettent pas d’exclure la partie électrique du système. Enfin les claquements de combustion
peuvent être synonymes d’une défailla_ Le moteur fonctionne de façon irrégulière, ratés
reproductibles et claquement (2/2)
Recherche de l’origine du problème :
1 - Carburant inadapté
- Prise d’air dans le circuit carburant
- Filtre à carburant colmaté
- Pompe à engrenage (ZP18) défectueuse, refoulement réduit
2 - Fusible ou faisceau défectueux
- Contact / Relais principal / Signal clef de contact
- Tension d’alimentation trop faible
3 - Débitmètre défectueux
- Vanne EGR défectueuse
- Commande électrique des injecteurs défectueuse
- Corrosion du contacteur Ă©lectrique de la M-Prop
4 - Injecteur défectueux mécaniquement / bloqué / débit retour trop important
- Pompe HP ou Mprop défectueux mécaniquement
5 - Mauvais contactnce de la partie haute pression

_ Le moteur claque lors de l’accélération (1/2)
Un claquement de combustion peut être perçu suite à un surplus d’avance d’injection
principale, un surplus de pression rail ou encore suite à la non maîtrise de la quantité injectée.
L’augmentation soudaine de l’avance principale peut être induite par des corrections
intempestives suite à une information capteur erronée.

_ Le moteur claque lors de l’accélération (2/2)
Recherche de l’origine du problème :
1 - Signal de température d’eau erroné
- Signal de température d’air erroné
- Signal de pression rail erroné
- Commande électrique des injecteurs défectueuse
2 - Injecteur défectueux mécaniquement / bloqué / débit retour trop important
3 - Signal de pression atmosphérique du calculateur erroné

_ A-coups ressenti en roulant (1/1)
Sans autre plainte, l’origine de ce problème est essentiellement électrique.
Recherche de l’origine du problème :
1 - Fusible ou faisceau défectueux
- Contact / Relais principal / Signal clef de contact
- Tension d’alimentation trop faible
2 - Contacteur d’embrayage
- Contacteur de frein
- Calculateur
3 - Signal de vitesse véhicule
4 - Corrosion du contacteur Ă©lectrique de la M-Prop
5 - Mauvais contact_

Le moteur fume blanc/bleu (1/1)
La présence de fumées blanches ou bleues trahissent une forte concentration d’imbrûlés dans
les gaz d’échappement.
Si ce problème est rencontré seul, il peut avoir pour origine une régulation de pression
perturbée ou des paramètres d’injection corrigés sans raison suite à un signal capteur erroné.
Recherche de l’origine du problème :
1 - Signal de température d’eau erroné
- Signal de température d’air erroné
2 - Carburant inadapté
- Prise d’air dans le circuit carburant
3 - Signal de pression atmosphérique erroné


_ Le moteur fume noir (1/1)
La présence de fumées noire trahit un manque d’air frais, une quantité injectée trop importante
ou du carburant injecté à une pression trop faible
Recherche de l’origine du problème :
1 - Vanne EGR bloquée ouverte
- Signal de pression de suralimentation erroné
2 - Débitmètre défectueux
- Signal de température d’eau erroné
- Signal de température d’air erroné
- Signal de pression rail erroné
3 - Injecteur défectueux mécaniquement / bloqué / débit retour trop important



Bonjour,


Merci beaucoup pour toutes ces explications détaillées, comme j'ai lu donc je n"ai aucune perte de puissance, ralenti bon, pas de surchauffe moteur, pas de fumée noire non plus, niveau huile OK, liquide de refroidissement OK, pas de mayonnaise sur bouchon de remplissage de l'huile, j" ai trouvé dans la boite à gant un injecteur de marque Denson, donc je suppose que le garage en a changer un, le garagiste m'a dit lors de l'essai ne pas avoir constaté de fumée bleu, je lui dit que cela ne ce produisait pas tout le temps, juste aprés avoir pousser le moteur à environ 3000 m/trs mn en poussant les rapports à environ plus de 110 Km/h et ensuite en roulant normalement à 80 ou 90 kms/h c'est la que pendant environ 10 secondes il il y une légère fumée bleu et ensuite plus rien pas de fumée bleu, il m' a assuré que ce véhicule n'avait pas de problème, et comme je dispose d'une garantie de 3 mois pour le moteur, la boite et le pont j'en profite pour le tester et en cas de panne que cela tombe dans ma période de garantie. Je le trouve plus puissant que mon dernier Ranger 2.2 de 2014 qui avait 150 CV reprogrammé à 180 CV, normale le Toyota étant plus léger. j' ai déjà fait 350 kms en poussant les rapports de boite quand la température du moteur et bonne et je tourne à 9.3 l; il m-indique environ 200 Kms de reste d'autonomie. Merci beaucoup pour ces explications comme j'ai jusqu’à lundi pour me décider je vais encore rouler avec et je pense soit le garder soit perdre les 1000 € de réservation repartir en taxi car je réside à 70 kms de ce garage.

_________________
Toyota Rav 4 Clean Power Pack Techno 2.2 177 CV Année 2007 Gris métallisée


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rav 4 Clean Power Pack Techno 177 CV 2007 lĂ©gère fumĂ©e bleu
MessagePostĂ©: 26 Jan 2019 10:59 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2011 7:39
Messages: 883
Localisation: Toulouse
Tiens-nous au jus :wink:

_________________
RAV 4.2 de 2003 - Le tracteur
RAV 4.2 de 2005 - Le routier


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rav 4 Clean Power Pack Techno 177 CV 2007 lĂ©gère fumĂ©e bleu
MessagePostĂ©: 03 FĂ©v 2019 18:23 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 FĂ©v 2016 22:36
Messages: 750
Localisation: Sur la planete
Bonjour,

Merci jean-mi , perso je penche pour une régénération d'ou la vitesse plus ou moins 90km/h


Bernard57 a Ă©crit:
en roulant normalement à 80 ou 90 kms/h c'est la que pendant environ 10 secondes il il y une légère fumée bleu et ensuite plus rien


Cordialement

Altec

_________________
Il n'y a pas de problème qu'une absence de solution ne finisse par résoudre.

Image

Tous les blancs ont une montre, mais ils n'ont jamais le temps.


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rav 4 Clean Power Pack Techno 177 CV 2007 lĂ©gère fumĂ©e bleu
MessagePostĂ©: 13 FĂ©v 2019 19:28 

Inscription: 15 Jan 2019 17:14
Messages: 10
Bonsoir,


Après avoir mis un nettoyant injecteurs et fait environ 200 Kms, le moteur tournait super bien pas de Fumée, et un jour ou deux après je pars le matin le moteur tournait sur 4 cylindres, et d'un seul coup il ratatouille et tourne sur 3 cylindre, je le dépose au garage depuis et après 2 jours il me dit qu"il a passé la valise et aucun défauts. Je vais le chercher aujourd'hui et apres 6 kms, voyant Moteur orange; système 4x4 et système VSC allumé, je retourne au garage et la indique Vanne EGR panne. Il efface les défauts, je repart faire 3 ou 4 Kms et de nouveau les 3 mêmes voyant ce rallume, et impossible de monter à plus de 2000 trs je roulais tout juste à 60, 70 Km/h, alors je lui laisse le Rav 4 et je lui ai dit de changer cette fameuse Vanne EGR, mais je lui dit qu'il était possible de la nettoyer, mais il m'a dit tout dépend si cela vient de la parti électronique, il et préférable de la changer car juste en la nettoyant il est possible que le problème ce manifeste à nouveau. Dommage que je n'ai pas de garage et qu'il fait froid car j'aurais bien essayé de démonter moi même cette vanne EGR et j'aurais essayé de a nettoyer.

_________________
Toyota Rav 4 Clean Power Pack Techno 2.2 177 CV Année 2007 Gris métallisée


Haut
Hors ligne Profil  
 
  BBB
Afficher les messages postĂ©s depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet RĂ©pondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 2 heures


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot] et 4 invités


Partenaires

pub

Retrouvez toutes les revues techniques du Toyota RAV4


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas Ă©diter vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller Ă :  

   
 

 

Copyright rav4team.com © 2004-2016 - Powered by phpBB © phpBB Group - Changement Consentement publicitaire

rav4team recommande estelleblogmode look, tendances, shopping, fashion, blog mode , vintage

kambouis.com
Kambouis, un nouveau blog Automobile et Lifestyle à destination des hommes. Au menu des essais automobiles, du style (mode, fashion), du Hi-Tech (tests smartphone, Hifi, Home-cinéma), des voyages et du lifestyle. Bref un blog homme simple et efficace utilisant les dernères technologes du web.

C-HRTEAM.com
Le nouveau SUV C-HR, le crossover de TOYOTA possède désormais sa communauté. Le forum TOYOTA C-HR intègre toutes les actualités du Crossover : entretien et mecanique, motorisations, équipements, galerie photos....